MASTER ECONOMIE APPLIQUEE PARCOURS ECONOMIE DE LA SANTE

Niveau de formation: .
Domaine de formation: .

Durée: 2 ans Réf: 4136

Je postule

OBJECTIFS

Cette formation d’excellence (classée 4è par SMBG dans sa catégorie) et sélective est proposée en formation initiale ou en formation continue. Elle s’adresse à des étudiants de haut niveau titulaires d’un M1 Economie appliquée, d’un M1 de Santé publique, d’une 5è année de pharmacie ou d’un diplome équivalent. L’offre de formation (parcours professionnel ou recherche) se caractérise par un haut niveau en techniques quantitatives et un niveau d’exigence général élevé. Le M2 Economie de la santé dispose d’une équipe pédagogique compétente et reconnue et d’un réseau dense de partenaires professionnels permettant aux étudiants de réaliser un stage obligatoire de 6 mois dans le secteur privé ou dans le secteur public.

COMPETENCE(S) VISEE(S)

– Des compétences en économie générale et en économie de la santé

– Des compétences spécifiques en évaluation médico-économique

– Des compétences élevées en économétrie et techniques quantitatives (maitrise du logiciel SAS notamment)

– Développer une bonne connaissance des systèmes de santé et de leur organisation

– Savoir réaliser des recherches dans le domaine de l’économie appliquée

– Savoir concevoir, piloter et réaliser des études micro et macro-économiques

– Maitriser les concepts de l’analyse économique et les techniques quantitatives avancées pour traiter des problèmes économiques contemporains liés aux réformes des systèmes de santé.

– Mesurer les impacts des réformes du système de santé.

POURSUITES D’ETUDES

Par sa double visée (professionnelle et recherche), ce Master 2 conduit à :

– une insertion professionnelle directe à Bac + 5 (chargés d’étude, chefs de projet, cadres et experts du secteur de la santé)

– mais peut aussi permettre la poursuite en doctorat de sciences économiques notamment au sein de l’Erudite dans l’axe « Territoire, Emploi et santé » ou en santé publique.

DEBOUCHES PROFESSIONNELS

Les métiers visés recouvrent des postes à responsabilité tels que chargés d’étude, statisticiens, chefs de projet, cadres et experts du secteur de la santé dans des domaines aussi divers que les administrations centrales et locales du système de santé (ex: CNAMTS, MSA, RSI…), les Agences régionales de la santé (ARS), les assurances, mutuelles et instituts de prévoyance, le consulting…

L’industrie pharmaceutique est un important vivier d’emplois o๠trois types de métiers sont envisageables : responsable transparence/prix, responsable des études pharmaco-économiques et responsable de projets R&D.

Enfin, il est possible de viser un poste de chercheur en économie de la santé ou d’enseignant-chercheur en choisissant de poursuivre en doctorat de sciences économiques.

Postuler via Asko étude (askoetude) :

https://askoetude.com/account/register