LICENCE LETTRES PARCOURS MEDIATION CULTURELLE

Niveau de formation: .

Durée: 3 ans Réf:

Je postule

OBJECTIFS

Ce parcours permet de découvrir les différents métiers de la médiation culturelle dans trois domaines de prédilection : théà¢tre, livre, musée.

La formation vise à :

– approcher les problématiques de la médiation culturelle (méthodologie, droit, gestion, communication de projets culturels) ;

– découvrir les secteurs du théà¢tre (histoire, théorie, textes dramatiques), du livre (papier et numérique) et de l’édition (bibliothèques, médiathèques, salons), du musée (histoire de l’art, pratiques de l’exposition);

– contextualiser l’art et la culture dans l’histoire des institutions et des politiques culturelles ;

– familiariser à l’art, aux pratiques de la médiation, à la relation au public à travers les sorties pédagogiques et les projets ;

– libérer la créativité dans les ateliers d’écriture.

COMPETENCE(S) VISEE(S)

Consolider sa propre culture générale, littéraire et artistique.

Faire preuve d’esprit critique à travers l’écriture sur supports multimédias.

Maitriser des outils numériques pour la communication de projets culturels.

Acquérir une connaissance solide :

– du spectacle vivant, en particulier du théà¢tre contemporain (textes, mises en scène, publics) ;

– du dispositif muséal (techniques et pratiques de l’exposition) ;

– du secteur éditorial (production, promotion et médiation du livre) ;

– des fondamentaux en droit et gestion de la culture.

Apprendre à concevoir, suivre, réaliser et promouvoir un projet culturel.

Assurer la médiation d’Å“uvres artistiques différentes.

Gérer les relations avec  des publics différents.

Assurer la communication et la promotion de projets et événements culturels.

POURSUITES D’ETUDES

Masters de Lettres, Langues et Sciences Humaines.

De préférence, un Master en accord avec les domaines de compétence du parcours : médiation culturelle, management culturel, administration culturelle, gestion culturelle, culture et patrimoine, culture et tourisme…

Les étudiants peuvent aussi choisir un parcours de recherche en sciences humaines.

DEBOUCHES PROFESSIONNELS

Des emplois de médiateur culturel sont envisageables dans plusieurs domaines :


– animateur culturel (secteur culturel, socio-culturel, socio-éducatif : centres de loisirs, établissements scolaires, associations de quartier, hopitaux, prisons, écoles, maisons de retraite…) ;

– médiateur du livre, papier et numérique ; 


– chargé de mission dans un service culturel (collectivités locales et territoriales, lieux de l’art et de la culture en général, comités d’entreprise…) ;


– chargé des relations avec le public dans un théà¢tre, une médiathèque, une galerie, etc. ;

– assistant à la gestion d’une structure culturelle ;


– assistant à la programmation d’une structure culturelle ;


– attaché de presse pour les services culturels ;


– intervenant d’action sociale et culturelle.

ENVIRONNEMENT DE RECHERCHE

La mention est adossée à deux équipes de recherche: le LIS (Littératures, Idées, Savoir, EA 4395) et le CEDITEC (Centre d’Etudes des Discours , Images, textes, Ecrits, Communications, EA 3119).

Les enseignants-chercheurs de ces deux équipes interviennent dans la mention et créent un lien vivant et renouvelé entre formation et recherche. Ce lien s’intensifie en Master: séminaires, colloques, journées d’études auxquels participent les étudiants.

Chaque année, la composante organise une journée d’information sur les Masters (Mastériales), journée à laquelle les étudiants de L3 sont tenus de participer. Enfin, des conférences assurées par des enseignants-chercheurs de l’UFR sont dispensées régulièrement et ouvertes à tous les étudiants de licence.

Postuler via Asko étude (askoetude) :

 

         https://askoetude.com/account/register