Licence Chimie, Sciences de la vie parcours Chimie – Biologie

Niveau de formation: .
Domaine de formation: .

Durée: 3 ans Réf: 4070

Je postule

Objectifs

– Assurer une véritable formation bi-disciplinaire en chimie et en biologie (en particulier biotechnologies).

– Offrir aux diplomés la possibilité, immédiate ou après poursuite d’études, d’une insertion professionnelle dans des entreprises ou structures de recherche en relation avec les domaines d’activité à l’interface de la chimie et de la biologie.

L’année L1 est 100% mutualisée avec la licence SVT afin de permettre aux étudiants de choisir leur orientation après une année universitaire.

Forte incitation à la mobilité internationale.

Opportunité de remplacer la totalité des enseignements du semestre 6 par une Unité d’Expérience Professionnelle en entreprise pour les étudiants qui souhaitent une insertion dans la vie active aussitot après obtention de la licence. En fin d’UEP, une évaluation basée sur des avis émis par l’entreprise et l’enseignant référent, un rapport écrit et une présentation orale donne lieu à une note globale du semestre 6.

Compétence(s) visée(s)

– Pour la chimie : étude, analyse et interprétation des réactions chimiques et des comportements de systèmes d’intérêt biologique.

– Pour la biochimie et la biologie : acquisition des concepts fondamentaux et leurs conditions d’applications en particulier dans le domaine des biotechnologies.

Via des enseignements théoriques et des travaux pratiques, l’accent est mis sur la connaissance et l’utilisation des techniques modernes d’analyse en chimie, biochimie et biologie.

Des unités d’enseignement d’outils maths-physique-informatique et de compétences transversales (anglais, culture professionnelle) complètent la formation.

Poursuites d’études

Une large majorité des étudiants des précédentes promotions ont poursuivi dans de nombreux masters (à l’UPEC ou hors UPEC) ainsi qu’en école d’ingénieurs.

Masters de l’UPEC :

– Chimie parcours Chimie des molécules bioactives, Analyse et assurance qualité et Polymères fonctionnels

– Sciences et Technologie de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement (STA2E) parcours Ingénierie biologique pour l’environnement.

– Risques et environnement : plusieurs parcours dont Management de l’environnement des collectivités et des entreprises (SGE-MECE)

Débouchés professionnels

La formation « chimie-biologie » vise une insertion professionnelle dans les secteurs d’emploi à l’interface de la physico-chimie et de la biologie tels que : bio-industries, cosmétique, chimie fine pharmaceutique, agro-alimentaire ou phytosanitaire, etc.

Selon le niveau de fin d’études (licence à doctorat), les postes visés vont de technicien supérieur à cadre supérieur dans des unités : d’analyse ou controle, de mise au point de nouveaux principes de fabrication, de recherche.

Les diplomés peuvent aussi viser une insertion professionnelle dans des postes de gestion ou de technico-commercial d’entreprises du secteur chimie-biologie en ajoutant à leur double compétence scientifique un complément de formation, par exemple en informatique, commerce ou marketing.

Environnement de recherche

Des unités de recherche reconnues internationalement procurent à la formation un appui solide à la fois pour ses enseignements théoriques et pratiques, l’accueil de stagiaires, et les débouchés vers les masters adossés à ces unités.

Pour la chimie :

– Institut de Chimie et des Matériaux Paris Est (ICMPE),

– Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA)

– Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (LEESU)

Pour la biologie :

– Institut d’Ecologie et des Sciences de l’environnement de Paris (IEES Paris),

– laboratoire Croissance cellulaire, Réparation, et Régénération Tissulaire (CRRET)

– Institut Mondor de recherche biomédicale (IMRB) ainsi que les équipes associées

Postuler via Asko étude (askoetude) :

https://askoetude.com/account/register