Etudiez au Algérie : Toutes les informations pour étudier au Algérie

Pays : Afrique et Algérie.

Le système éducatif de l’Algérie est principalement géré par trois départements : le ministère de l’Education nationale, le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnel, et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Si vous n’êtes pas Algérien(e), pour faire des études en Algérie, il vous faut un visa d’étudiant.

Le système éducatif de l’Algérie

L’administration centrale de l’enseignement en Algérie est complétée par celles des établissements nationaux et des directions des wilayas. Outre les trois ministères mentionnés un peu plus haut, l’enseignement est donc également dirigé par le CNA (Centre national d’alphabétisation), l’INRE (Institut national de la recherche en éducation), l’ONPS (Office national des publications scolaires), l’ONEFD (Office national de l’enseignement et de la formation à distance), le CAMEMD (Centre d’approvisionnement et de maintenance en équipement et matériel didactique), l’INFPE ( Institut national de la formation du personnel de l’éducation), l’ONEC (Office national des examens et concours), le CNDP (Centre national de la documentation pédagogique), la CNP (Commission nationale des programmes), le CNEF (Conseil national de l’éducation et de la formation), l’ONEF (Observatoire national de l’éducation et de la formation), le Centre national pédagogique et linguistique pour l’enseignement de tamazirt, le CNIIPDTICE (Centre national d’intégration des innovations pédagogiques et de développement des technologies de l’information et de la communication) et les directions de l’éducation des wilayas.

Il faut également noter la participation du ministère de la Jeunesse et des Sports, du ministère de la Santé et de la Population et de la Réforme hospitalière et le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme. Les associations de parent d’élèves offrent un soutien moral et matériel tout en participant à la vie scolaire.

Pour étudier en Algérie, vous devez parler arabe pour de nombreux cursus. Le français est une langue utilisée uniquement pour les matières scientifiques, il est enseigné à partir du cycle secondaire comme langue étrangère au même titre que l’anglais et l’espagnol.

Un système de contrôle continu et d’évaluation annuelle ou de fin de cycle complexe garantit la qualité de l’enseignement proportionné dans les établissements publics et privés en diagnostiquant les points forts ainsi que les points faibles du processus d’apprentissage, afin de s’assurer des niveaux de compréhension, d’assimilation et de rétention des informations et si nécessaire d’adopter des procédures différentes.

PROCEDURE D’ADMISSION AU SEIN D’UNE ECOLE

  • Etudier en Algérie

Pour s’inscrire dans une université algérienne, un étranger doit passer par trois étapes. Il faut tout d’abord remplir une fiche de vœux en ligne, elle est disponible sur les sites qui sont dédiés aux préinscriptions. Un choix de 10 universités, filières ou écoles peut y être inscrit. Lors de cette formalité, il faut indiquer son choix au baccalauréat (ou équivalent), sa moyenne générale, les notes au coefficient le plus élevé et le lieu d’obtention de son diplôme. Les équivalences établies par la Commission des équivalences du ministère de l’Enseignement supérieur permettent de déterminer les acquis et l’année à laquelle l’étudiant peut s’inscrire.

Suite à cette formalité, le service informatisé de traitement national fera une première sélection pour filtrer les choix des étudiants et leur proposer une affectation dans une filière ou un domaine spécifique.

Après cette affectation, vous devez contacter l’établissement indiqué pour y déposer votre dossier d’inscription, payer les frais administratifs, effectuer le retrait des documents de confirmation d’inscription administrative et découvrir le programme du cursus universitaire. Une série de documents est à fournir pour compléter le dossier d’inscription définitive. Il s’agit notamment :

  • Des originaux des diplômes obtenus ainsi que leur équivalence ;
  • De la fiche d’affectation ;
  • D’un extrait d’acte de naissance ;
  • De deux enveloppes timbrées à votre adresse ;
  • De trois photos d’identité et une fiche de renseignements fournie par l’établissement d’enseignement supérieur.

Lorsqu’une affectation proposée par le système ne vous convient pas, vous pouvez introduire un recours en ligne. Il sera traité en fonction du rapport pédagogique en vigueur pendant l’année universitaire en cours et par rapport à la capacité d’accueil des autres établissements souhaités.

Des bourses d’études peuvent être obtenues. Il faut pour cela avoir un baccalauréat ou un diplôme reconnu par les universités algériennes, avoir un visa ou un protocole d’accord, et maitriser la langue arabe (pour certaines filières les cours sont uniquement en arabe).

L’année universitaire algérienne commence en octobre et s’achève en juillet. N’attendez pas le dernier moment pour effectuer votre recherche et vous inscrire, les demandes sont nombreuses, les démarches et l’obtention d’un visa demandent un certain temps…

  • Equivalences académiques

Pour poursuivre un cursus universitaire en Algérie, vous êtes soumis à l’obtention d’une équivalence émise par le ministère (algérien) de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. L’inscription en vue d’effectuer la demande doit impérativement être faite en ligne, un service ayant été mis en place sur le site du ministère.

Ensuite, en vue du retrait des équivalences, vous avez l’obligation de vous présenter à l’administration avec tous vos diplômes et certificats originaux. Ils doivent être authentifiés par l’établissement émetteur et par la représentation diplomatique algérienne de votre pays d’origine.

  • Quelle université choisir en Algérie

Il y a 47 universités en Algérie. On dénombre également 10 centres universitaires, 7 écoles normales, 12 écoles préparatoires et 20 écoles nationales supérieures. Ces établissements sont répartis sur tout le territoire, vous trouverez la liste un peu plus bas, dans la section.

La plus ancienne université est l’Université d’Alger, elle fut fondée en 1879. Elle gère les programmes de lettres, de droit, de médecine et de sciences. La plupart des autres établissements ont été créés après l’indépendance de l’Algérie en 1962.

L’enseignement proportionné est d’une qualité globalement identique dans l’ensemble du pays, la filière et d’autres paramètres comme des liens familiaux ou des préférences personnelles peuvent vous inciter à vous diriger vers une ville spécifique.

L’Algérie est un pays idéal pour faire des études sur l’histoire de l’antiquité et sur l’histoire de la culture et de la philosophie arabe. Ce pays est également un bon choix pour les domaines liés à l’industrie pétrolière (géologie, mathématiques, commerce…). Les efforts apportés en matière de santé en Algérie en font aussi un pays intéressant pour des études dans le domaine médical et sur les effets de la modernisation de la médecine dans un pays ayant une culture ancienne.

Attention :

Il est recommandé d’étudier les traditions religieuses et laïques ainsi que les lois, les coutumes et la philosophie de ce pays avant de se rendre en Algérie pour étudier. Les actes de certains étudiants sont parfois sévèrement punis par les autorités, alors qu’ils sont anodins dans leur pays d’origine. Ceci est particulièrement important pour les personnes ne connaissant pas le monde arabe.

PROCEDURE D’IMMIGRATION ETUDIANTE

  • Visa étudiant

Pour faire ses études en Algérie, un ressortissant étranger doit avoir un visa d’étudiant. Pour l’obtenir, vous devez demander une attestation d’inscription dans l’établissement où vous êtes affecté. Il faut aussi que vous ayez une assurance maladie et rapatriement couvrant tous les frais, prouver que vous avez les moyens financiers de subvenir à tous vos besoins et de payer tous les frais relatifs à vos études (ou donner une attestation de prise en charge), et fournir un justificatif de domicile ou une attestation d’hébergement. Vous trouverez tous les détails dans notre article « Visas pour l’Algérie».

ACTUALITES DU PAYS

Mentionner ce qui se passe dans le pays concernant les études et autres informations concernant les étrangers surtouts les étudiants.